Captages et ressources en eau potable

 

Le Jura renferme de très nombreuses et abondantes ressources en eau, dont une partie est destinée à l’alimentation en eau potable sur les territoires.

Les captages d’eau potable peuvent être protégés ou non via une procédure de déclaration d’utilité publique qui détermine notamment des périmètres dans lesquels les installations, travaux et ouvrages peuvent être réglementés ou interdits, en vue de préserver la qualité et la potabilité de l’eau et d’assurer la protection de la santé humaine.

Certains des captages jurassiens font l’objet d’une attention renforcée. Il s’agit des captages dits « Grenelle » et « SDAGE  », au nombre de huit. Pour ces captages, des démarches concertées localement viseront à réglementer plus finement les activités, notamment agricoles, afin d’assurer une bonne qualité des eaux et une pression mesurée dans leur « aire d’alimentation ».

Enfin, plusieurs secteurs identifiés récemment font l’objet actuellement d’études relatives aux « ressources majeures ». Dans ces secteurs, et une fois les études rendues publiques, des propositions de gestion seront concertées localement afin d’assurer la préservation des ressources.