Organisation de la réponse de sécurité civile (ORSEC)

L’ORSEC à l’échelle communale

 
 
L’ORSEC à l’échelle communale

Plan Communal de Sauvegarde (P.C.S)

Le plan communal de sauvegarde (PCS) est en un outil réalisé à l'échelle communale, sous la responsabilité du maire, pour planifier les actions des acteurs communaux de la gestion du risque (élus, agents municipaux, bénévoles, entreprises partenaires) en cas d'évènements majeurs naturels, technologiques ou sanitaires. Il a pour objectif l'information préventive et la protection de la population.

Il se base sur le recensement des vulnérabilités et des risques sur la commune (notamment dans le cadre du dossier départemental sur les risques majeurs - DDRM - établi par le préfet) et des moyens disponibles (communaux ou privés) sur la commune.

Il prévoit l'organisation nécessaire pour assurer l'alerte, l'information, la protection et le soutien de la population au regard des risques.

Tout complément d'information peut être obtenu sur le site du Ministère de l'Intérieur à l'adresse suivante : https://www.interieur.gouv.fr/Le-ministere/Securite-civile/Documentation-technique/Planification-et-exercices-de-Securite-civile "

Les alertes météorologiques

La vigilance météorologique est conçue pour informer la population et les pouvoirs publics en cas de phénomènes météorologiques dangereux en métropole. Elle est également destinée aux services de la sécurité civile et aux autorités sanitaires qui peuvent ainsi alerter et mobiliser respectivement les équipes d'intervention, les professionnels et structures de santé. La carte de la France métropolitaine utile aux alertes météorologiques est actualisée deux fois par jour à 6h et 16h. Elle signale si un danger menace un ou plusieurs départements dans les prochaines 24 heures.

Consulter la carte de vigilance élaborée par Météo France : http://france.meteofrance.com/vigilance/Accueil

 Plan canicule

Le plan canicule comporte 4 niveaux :

  • niveau 1 (vigilance verte) : « veille saisonnière »,
  • niveau 2 (vigilance jaune) : « avertissement chaleur », en cas de probabilité importante de passage en vigilance orange dans les jours qui suivent,
  • niveau 3 (vigilance orange) : « alerte canicule », déclenché par les préfets de département, en lien avec les Agences régionales de santé (ARSAgence Régionale de Santé),
  • niveau 4 (vigilance rouge) : « mobilisation maximale ».

Le niveau 1 (dit de veille saisonnière) du plan national canicule est activé du 1er juin au 31 août 2013. La plate-forme téléphonique « canicule info service » est accessible au 0 800 06 66 66 (appel gratuit depuis un poste fixe) du lundi au samedi de 8 heures à 20 heures.