Le cadre de la politique de la ville

 

La conduite de la politique de la ville relève de la responsabilité du Préfet de département, qui est délégué territorial de l’Agence nationale pour la rénovation urbaine (ANRU) et du Commissariat Général à l’Égalité des Territoires (CGET).

La Loi n°2014-173 de programmation pour la ville et la cohésion urbaine du 21 février 2014 constitue le cadre actuel de référence. Ce texte réforme les instruments de la politique de la ville, d’une part en modifiant la géographie prioritaire (recentrée sur environ 1 500 quartiers contre 2 500 précédemment) et, d’autre part, en instituant les contrats de ville.
Interministérielle, partenariale, contractuelle et participative dans sa démarche, décentralisée et déconcentrée dans sa mise en oeuvre, la politique de la ville a vocation à améliorer les conditions de vie des habitants en réduisant les inégalités entre les quartiers prioritaires et leurs unités urbaines.

Liens :