Comité d’intégration des réfugiés du Jura)

Pilier logement

 

PILIER LOGEMENT :

Autorisation d’ouverture d’un Centre Provisoire d’Hébergement

Le centre provisoire d’hébergement géré par l’association Coop(agir permet aux bénéficiaires de la protection internationale les plus vulnérables de bénéficier d’un hébergement temporaire avec un accompagnement social renforcé avant leur accès à un logement pérenne. Pour ce public, caractérisé par une fragilité psychologique et sociale, cette période est nécessaire pour acquérir une autonomie suffisante et parvenir à une intégration durable dans notre société.

Les appartements passerelles :

Depuis le 1er novembre 2019, la DDCSPPdirection départementale de la cohésion sociale et de la protection des populations du Jura mobilise des places d’hébergement, sous la dénomination « d’Appartement passerelle ».

Les appartements passerelle constituent une solution d’accompagnement temporaire. Ils répondent à deux objectifs :

  • Favoriser la sortie des personnes réfugiées encore présentes sur les dispositifs relevant de la demande d’asile (HUDA/CADA) ou de l’hébergement généraliste (« les présences indues »)
  • Fluidifier et favoriser le parcours des personnes vers et dans le logement autonome avec un accompagnement dédié.

L’appartement passerelle est une réponse qui s’inscrit dans une logique de parcours des usagers.

L’accès aux appartements passerelle sous tend l’objectif de mener la personne ou le ménage vers l’accès au logement en toute autonomie.

Les orientations se font via le SIAOservice intégré d'accueil et d'orientation (Service Intégré d’Accueil et d’Orientation) dont l’objectif est d’améliorer l’accompagnement et la prise en charge des personnes sans abris ou en danger de rue, afin de construire des parcours d’insertion adaptés conduisant à une autonomie.

Programme de réinstallation :

La réinstallation consiste à accueillir directement en France des familles reconnues réfugiées d’un pays ou elles ont trouvé asile (souvent dans des camps). Le Haut Commissariat aux Réfugiés (HCR) a été mandaté par l’ONUOrganisation des Nations unies pour encourager la réinstallation.

En 2018, plus de 55 600 personnes ont rejoint des pays de réinstallation dont la France avec l’aide du HCR. Les départs de réfugiés les plus nombreux sont intervenus depuis le Liban (9800), suivi de la Turquie (9000), de la Jordanie (5100) et de l’Ouganda (4000).

Dans le Jura, plusieurs acteurs collaborent afin de fournir aux familles un hébergement et de les accompagner pendant 9 mois par le biais de travailleurs sociaux.

Les hébergements sont issus à la fois du parc des bailleurs publics et privé.

Les principaux acteurs de l’accompagnement sont :

  • L’association le St-Jean et l’association Entraide Pierre Valdo
  • Soliha et le Centre Communal d’Action Sociale (CCASCentre communal d'action sociale) de Lons le Saunier, appuyés par l’association AjiR et ses bénévoles-veilleurs, ou encore l’AFPA

Pour poursuivre cette ambition en 2020 et 2021, l’association Habitat et Humanisme a été retenue pour réaliser des accompagnements dans le Jura et la Saône-et-Loire.

Le programme d’accueil 2020 débutera en septembre et concernera essentiellement l’arrondissement de Dole-Revermont.

Partenariat des services de l’Etat (Direction Départementale des Territoires – DDTDirection départementale des territoires, CIR-J) et des bailleurs publics (OPH39, OPH Saint-Claude, Grand dole Habitat).

Ces partenariats permettent d’accompagner l’accès à un logement autonome des BPI (Bénéficiaires de la Protection Internationale).