Brèves

Elections départementales et régionales : pour quelles compétences vote-t-on ?

 
 
Repoussées suite à la crise sanitaire, les élections régionales et départementales se dérouleront finalement le 20 juin 2021 pour le premier tour, et le 27 juin 2021 pour le second tour.

Ces élections donnent l’occasion de rappeler l’importance des collectivités territoriales que sont les départements et les régions. En effet, celles-ci sont dotées de nombreuses compétences, aussi bien en matière d’économie, d’enseignement, d’aménagement du territoire ou d’environnement.

Dans le cadre des élections départementales, les citoyens voteront pour un binôme pour chaque circonscription départementale (anciennement canton). Ce binôme respecte la parité et est élu pour six ans. Le Conseil départemental du Jura, situé à Lons-le-Saunier, dispose de 34 sièges (soit deux par circonscription départementale). Le binôme qui obtient la majorité est élu à l’issue du deuxième tour.

Les départements ont de nombreuses compétences, notamment dans le domaine sanitaire et social, puisqu’ils s’occupent de la gestion du revenu de solidarité active (RSA) ou de la protection maternelle et infantile. Les départements gèrent les routes et des déplacements, et sont compétents dans le domaine de l’enseignement, via l’entretien et le fonctionnement des collèges publics. Le service départemental d’incendie et de secours (SDIS) est également financé par les départements. La culture et l’aménagement durable du territoire sont partagés avec les régions.

Retrouvez la liste des candidats aux élections départementales et leurs programmes

Dans le cadre des élections régionales, les citoyens pourront voter pour une liste de conseillers régionaux, élus pour six ans. Le Conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté, situé à Besançon, dispose de 100 sièges. La liste gagnante remporte 25 % des sièges. Les 75 % restants sont distribués proportionnellement entre les listes ayant obtenu plus de 5 % des suffrages exprimés.

Les régions interviennent elles aussi dans de nombreux domaines de la vie de tous les jours des citoyens. Elles mettent au point la stratégie de développement économique sur le territoire, ainsi que la formation professionnelle. Elles sont aussi en charge de l’enseignement, notamment via l’entretien et le fonctionnement des lycées publics. Les régions possèdent également des prérogatives dans le domaine des mobilités (transports routiers et ferroviaires), dans l’aménagement durable du territoire et dans la culture, ces deux dernières étant des compétences partagées avec les départements. Elles interviennent également dans la gestion des programmes européens.

Retrouvez la liste des candidats aux élections régionales et leurs programmes