Connaissez-vous l'ambroisie? Comment lutter?

 
 
Connaissez-vous l'ambroisie? Comment lutter?

L'ambroisie est une plante invasive et allergisante qui colonise de plus en plus nos régions.

L'ambroisie est surtout présente dans les systèmes des cultures de printemps (tournesol, soja) pour lesquels le désherbage est limité.
Dans ces cultures sa nuisibilité peut-être importante, aussi une bonne gestion des bords de chemin, des bordures de parcelles, des intercultures participe à limiter la dissémination de l'ambroisie.
L'ambroisie est une plante de la famille des astéracées (famille du tournesol). Elle est invasive originaire d'Amérique du nord à fort pouvoir de dispersion. Elle colonise les friches, le long des cours d'eau, les bords de route, de chemins. Plante annuelle tardive elle germe d'avril à juin. De fin juillet à septembre, elle émet des pollens qui sont une des principales sources d'allergies et de problèmes respiratoires en France.
Sachez que la production de pollen et de graines est important : 1 milliard de grains de pollen/plante et plus de 3000 graines /plante.
Les graines ont une forte dormance, elles peuvent rester jusqu'à 7 ans dans le sol et ressortir au-delà, elles ont une capacité à germer et lever à des profondeurs (8 cm).
Chaque année, une campagne de lutte est lancée en partenariat avec la FREDON (Fédération Régionale de Défense contre les Organismes Nuisibles) et l'ARSAgence Régionale de Santé (Agence Régionale de Santé, la DDTDirection départementale des territoires via le SEA (service économie agricole) est impliqué dans la cellule d'appui pour suivre les signalements de zone infestée d'une part et de contacter l'ensemble des exploitants dont un pied d'ambroisie a été constaté sur au moins un îlot.
L'objectif étant de sensibiliser à l'enjeu de santé publique, d'inciter les exploitants a intervenir en urgence pour arracher les plants et changer leurs pratiques (ex augmenter les rotations de cultures).
La lutte n'est pas réservée aux exploitants, les services du département, la DIR (Direction Régionale des outes nationales) sont également impliqués dans l'entretien des bords de route. Sans cette prise de conscience de tous et de lutte collective, la plante ne peut que se disséminer.
Vous pouvez également participer à cette surveillance lors de vos promenades, il en va de la santé publique, et faire le signalement soit au référent communal ou intercommunal, directement au SEA, ou sur l'application.
Pour en savoir plus site de la Fredon : https://fredon.fr/bourgogne-franche-comte/nos-missions/sante-de-lhomme/ambroisie-feuille-darmoise

Devenir référent territorial : https://framaforms.org/inscription-referent-territorial-ambroisie-1569419648