Casse-cailloux

Casse-cailloux

 
 
Casse-cailloux

Crédit photo DDT 39

Les enjeux environnementaux et paysagers des éléments rocheux

Les éléments rocheux font partie du patrimoine paysager et naturel du Jura. Ils sont constitués des affleurements rocheux, des murgers, murets et pierriers.

Au-delà de l’aspect paysager, ils sont susceptibles de constituer des habitats d’intérêt communautaire, qui abritent des espèces végétales et animales protégées ou patrimoniales.

L’utilisation du casse-cailloux : une mise en danger de la biodiversité

Les usages du «casse-cailloux » et autres engins capables de détruire ou de déplacer des éléments rocheux sont multiples.

Ils peuvent s’avérer nécessaires au maintien de milieux ouverts et à un entretien durable des espaces pastoraux, mais ils peuvent également avoir des d’impacts sur les habitats naturels.

L’utilisation de ce type d’engin peut être réalisée tout en maintenant la biodiversité, sous réserve d’une utilisation raisonnée.

Une prise en compte de l’environnement en amont du projet permet de trouver un compromis acceptable par tous.

Une demande préalable de travaux sur les éléments rocheux à effectuer auprès de la Direction départementale des territoires (DDT)

Pour sécuriser les enjeux environnementaux ainsi que les projets d’aménagements, une démarche de préconisations et d’accompagnement préalable à l’utilisation du casse-cailloux s’avère nécessaire.

Dans ce but, une charte de bonne gestion des éléments rocheux du Jura multipartite a été adoptée le 12 mai 2022 par les différents acteurs concernés par la problématique.

Elle définit une typologie des éléments rocheux :

- type 1 : têtes de chat isolées

- type 2 : bancs rocheux et réseau dense de têtes de roches

- type 3 : autres affleurements rocheux

- type 4 : murs, murgers ou pierriers

Elle propose un formulaire de demande préalable de destruction ou déplacement d’élément rocheux.

Le formulaire est à envoyer à la DDT, guichet unique de réception des demandes.

L’instruction est faite par la DDT, et selon les cas, en association avec la Chambre d’Agriculture du Jura et le Conservatoire Botanique National Franche-Comté, dans un délai maximum d’un mois pouvant être prolongé dans certains cas nécessitant une expertise ou des éléments complémentaires.

Une plaquette Gestion des éléments rocheux a également été élaborée par la DDT du Jura.

Contact pour plus d’information

DDT du Jura (bureau biodiversité et forêt)

4 rue du Curé Marion - CS 60 648

39030 Lons-le-Saunier

Tél : 03 84 86 80 00 / Courriel : ddt-seref-bf@jura.gouv.fr