Généralités : la forêt jurassienne

GÉNÉRALITÉS : LA FORÊT JURASSIENNE

 
 
ARTICLE EN COURS DE RÉDACTION

Un département boisé

La forêt jurassienne, d’une superficie d’environ 242 000 hectares (ha), est présente sur 46 % de la surface du département, ce qui place le Jura au 4e rang français en termes de taux de boisement. La forêt représente donc un enjeu important pour le département.

Certaines des forêts jurassiennes présentent une superficie très importante et un intérêt patrimonial majeur (forêts du Massacre, de Chaux, de Joux). La forêt de Chaux, d’une superficie de 21 000 ha dont 11 000 ha de forêt domaniale, est la 3e forêt domaniale de France.

Carte des forêts du Jura

Les entreprises liées à l’exploitation et la transformation du bois sont historiquement nombreuses dans le département. Il s’agit du second secteur d’activité en matière d’emplois après l’automobile en Franche-Comté.

Foret cours d'eau
Belvédère des 4 lacs
vu montsjura borne 05

Des forêts mélangées (contenant plusieurs essences)

Le relief marqué couplé à des variations climatiques et des sols diversifiés induisent la naissance de plusieurs régions forestières. Ces dernières sont répertoriées par l’Institut géographique national (IGN) dans le cadre de l’inventaire national forestier https://inventaire-forestier.ign.fr (cf. les résultats par grandes régions écologiques (GRECO E : Jura - https://inventaire-forestier.ign.fr/spip.php?article773) et par sylvo-écorégions (Jura : E10 et E20) dans le menu « les publications »)

Cette grande variabilité permet le développement de nombreuses essences forestières dans le Jura. Parmi elles, les plus représentées sont les hêtres, les chênes et, à partir de 800 mètres d’altitude, les sapins et les épicéas.

Carte des essences forestières

Reculee
reculee les planches

Des forêts publiques majoritaires

Les forêts publiques (domaniales, communales et des collectivités) représentent un peu plus de 50 % du total de la forêt jurassienne. Elles sont gérées par l’Office national des forêts (ONF) (https://www.onf.fr ). La majorité des forêts publiques sont communales.

Les forêts privées sont quant à elles souvent très morcelées. On dénombre dans le Jura approximativement 45 000 propriétaires forestiers privés. 5 % des propriétaires détiennent environ 45 % de la surface de la forêt privée.

La Direction départementale des territoires (DDTDirection départementale des territoires) du Jura est en charge :

  • de l’application et du contrôle de la réglementation en matière forestière, notamment :

- instruction des demandes d’autorisation de défrichement ;

- réglementation sur les coupes ;

- délivrance de certificats pour exonération fiscale partielle (impôt sur la fortune immobilière (IFI) et mutation bois et forêt (Loi Monichon))

- gestion et aménagements forestiers.

  • de la mise en œuvre des politiques publiques par l’instruction de certaines aides forestières telles que l’amélioration des infrastructures de desserte ou l’amélioration de la valeur économique ou environnementale des peuplements.